TennesseeBob's Famous French Links
Site aux découvertes multiples d'une francophonie de plus en plus proche


by
TennessseeBob Peckham
Director
The Globe-Gate Project
University of Tennessee-Martin


Une partie intégrale et importante du projet de recherche Globe-Gate, "TennesseeBob's Famous French Links"

TennesseeBob's Famous French Links
http://www.utm.e du/departments/french/french.html

rassemble depuis 1995 une vaste webliothèque des ressources francophones liées. Pour la plupart, les soixante-dix-neuf pages du site qui sont sur nos serveurs forment des carrefours de voies documentaires. Nos sites carrefour mènent à des millions de pages de textes littéraires, des centaines de cours et leçons complètes en langue française, des dictionnaires, et des milliards d'activités de grammaire. Je laisse aux autres le soin d'en faire de belles petites bibliothèques savantes et des sites à but unique.

Souvent nos pages présentent aussi un contenu limité d'introductions, de théorie pédagogique et d'observations philologiques et littéraires. C'est un contenu qui va jusqu'à l'édition savante d'une oeuvre à valeur historique pour la réception de la poésie de François Villon, mais aussi un contenu qui propose en même temps une méthode efficace pour améliorer les compétences en français par l'intégration des lectures des sites web et des visionnages des émissions de télévision.

Nous prévoyons un quart de million de visites dans les pages du site pour l'année 2000. Notre cible anglophone (étudiants et professeurs), qui s'éloigne de plus en plus d'une formation littéraire, désire plutôt rencontrer la francophonie à travers la voix, les yeux et les habitudes de tous les jours, et un contact plus approfondi avec les accomplissements économiques, scientifiques, sociologiques et politiques de ces pays. Nous allons examiner cette cible qui est en train de définir la direction du site et les rôles de la recherche Globe- Gate.

Aux Etats-Unis, la plupart des étudiants potentiels de la langue et culture française sont entourés de très bonnes raisons pour étudier l'espagnol. Les journaux, les magazines, la radio et la télé hispanophones existent en en relative abondance pour servir une population hispanique en pleine croissance. Promouvoir l'étude du français et des cultures francophones est un de mes rôles auprès des commissions de l'AATF (association américaine des professeurs de français). En visant ce but j'ai créé le site "On the Importance of Knowing French":

On the Importance of Knowing French
http://fmc.utm.edu/~rpeckh am/profren.html

tout en répondant à un article que Jacques Steinberg avait publié dans le New York Times (le 27 décembre 1998) qui nie aveuglément l'importance de l'étude du français pour les Américains. Ici, j'ai fait exception à mon habitude de créer des pages purement carrefour de liens, présentant plutôt un contenu d'arguments économiques, démographiques, culturels, technologiques, historiques, administratifs. L'effet de ce site se voit dans les douzaines de courriels qui témoignent son succès à promouvoir des programmes d'études de la langue française, et dans lles louanges émanant de la présidente de l'AATF sur la première page de son bulletin, daté d'octobre 1999.

La "Société de François Villon" représente un tout autre chemin de départ de "TennesseeBob's Famous French Links".

Société de François Villon
http://globegate.utm.edu/french/globegate_mirror/villon.html

A première vue, ce site, sujet d'un article chez Rodopi,* paraît être plutôt une liste de liens pour représenter le texte et la critique de Villon, des éléments géographiques, historiques, démographiques, économiques, artistiques et littéraires de l'époque de ce poète français, aussi bien que la réception artistique et littéraire de son oeuvre. Cependant, le bulletin bibliographique annuel de la Société relie le site avec un monde de recherche plus ou moins traditionnel. Dans ce même site, un lien appelé "Vie littéraire en France à l'époque de Villon" présente une grande variété des textes écrits en moyen français, et qui manquent dans la majorité de nos bibliothèques. Dans le "Forum" il s'agit plutôt d'un contenu écrit, et pas simplement lié. Les "Notes personnelles sur l'aspect autobiographique du Testament" de cette section sont des descriptions qui présentent une théorie de l'écriture autobiographique chez Villon. Avec "L'Exégèse du Texte de Villon" j'ai débuté une idée que j'ai j'ai poursuivie de façon détaillée dans l'édition que je vais argumenter . L'étiquette du lien est

"Le Lais Villon retrouvé par Nicolas Lenglet Dufresnoy"

"Le Petit Testament de François Villon"
http://weakley.aeneas.net/ tbob/nldtemp.html

est une reconstruction annotée d'une édition jamais publiée, écrite au 18e siècle, et dont une partie a été attribuée à tort à Bernard de la Monnoye. La véritable identité de mes sources manuscrites (une dans la Bibliothèque de l'Arsenal et l'autre dans le British Library) est établie dans un argument portant le titre "A la Recherche d'un François Villon perdu: Pour une Histoire de sa réception au dix- huitième" et lié à l'introduction.

Avec mes considérations plutôt savantes du texte de Villon dans la section "Forum", j'ai lié une page pédagogique qui vise les étudiants américains. Cette page, "Pour un Villon Toponymique", montre à titre d'exemple le respect que l'on porte à un auteur connu et canonique, en dressant la liste des villes où l'on retrouve une rue, une école, un hôtel, un restaurant, un centre culturel qui portent son nom.

Du côté pédagogique, l'on peut voir dans la dernière section de "TennesseeBob's Famous French Links" une tendance dans les études françaises à rejeter la littérature et la théorie littéraire comme le but unique de l'étude de la langue. Cette section, "French across the Curriculum and in Everyday Life" nous mène dans des voies multiples et pratiques de l'économie, la chimie, l'agriculture, la famille, les finances, les fêtes, les maths, les transports, la justice, la gastronomie, le génie, la géologie, la politique, la psychologie, les sports et le travail. Mais la pédagogie du site ne réside pas seulement dans le choix des sujets pratiques; elle est présente aussi dans mes leçons de type "mode d'emploi" sur la lecture, parmi lesquelles on trouve celle-ci.

French Proverbs & Other Micro-texts
http://g lobegate.utm.edu/french/globegate_mirror/proverb.html

Cette leçon propose 23 activités avec des proverbes en langue française que l'on peut tirer d'une collection de 35,000 liée à la page principale. A travers des activités de reconnaître, distinguer, chercher des mots clés, classifier, récrire, et expliquer, on arrive à une certaine compétence avec ces brins de sagesse appelés "proverbes, dictons, aphorismes et maximes". On peut aller plus loin en faisant des recombinaisons humoristiques, en cherchant des proverbes parallèles en anglais, en trouvant des textes qui se contredisent ou qui sont synonymes, en utilisant un proverbe pour débuter ou finir un paragraphe. L'ensemble) de mon propos vient d'être publié dans ECHO, le bulletin de l'association des professeurs de langues étrangères au Tennessee.**

Heureusement que le web n'est pas limité à la seule lecture des documents écrits; tout au contraire, il nous présente une fête sonore et imagée, des vidéos menant l'étudiant de plus en plus près de la réalité qu'il cherche. Je cite notre page.

Learning from Francophone TV & Radio @ Globe-Gate
http://g lobegate.utm.edu/french/globegate_mirror/radiotv.html

On se demande, cependant si c'est une réalité compréhensible et dans laquelle on peut puiser un apprentissage de la langue. Admettons tout d'abord que nous sommes quasi incapables du niveau de compréhension qui permettra la transcription précise des mots d'un texte vidéo lors d'une première écoute, même une compréhension approfondie présente des difficultés énormes. Pour cette raison....je lie dans l'introduction du site une page d'idées pédagogiques à propos des mécanismes de la compréhension auditive.

Listening Comprehension: Some Notions and Strategies
http:// globegate.utm.edu/french/globegate_mirror/rtvintro.html

Or si l'on prenait comme cible le texte des actualités d'une chaîne telle que France2 ou 3 numérisées en format RealAudio, je pourrais proposer la série suivante d'activités. On commence par faire la lecture rapide en anglais des actualités présentées dans les sites web de CNN, Reuters ou Yahoo. Pendant ce temps, on essaie de deviner quels sujets de reportages seront les plus probables à être abordés dans le journal télévisé de France 2 ou 3. Alors, on choisit les titres et manchettes d'un journal en langue française pour retrouver ces mêmes sujets. Là, on puise un vocabulaire de base à utiliser pour comprendre le journal télévisé . Ensuite, on va dans le site web de France 2 ou 3 rechercher le comte rendu des actualités de la journée, tout en vérifiant les sujets traités. On regarde l'application RealAudio avec des connaissances déjà acquises, tout en notant si le vocabulaire puisé dans la lecture des journaux s'y applique. Finalement, on peut vérifier cette compréhension acquise en regardant le journal télévisé de France 2 ou 3 à travers TV5 (celui de France 2 est même sous-titré en anglais).

Pour conclure, je dois vous indiquer que mes difficultés à maintenir ces pages associées et d'en créer de nouvelles sont énormes. Depuis le départ de mon étudiant David Gatwood, j'y travaille seul, me chargeant des recherches nécessaires, de la programmation des pages, de leur renouvellement, et du maintient du serveur, tout en enseignant quatre cours par semestre. A moi aussi de convaincre l'administration que la réduction du nombre de mes publications traditionnelles pour permettre l'existence d'un tel site est justifiée. Ce dernier va être un peu moins difficile depuis l'approbation officielle récente de la Bibliothèque Nationale de France, du Ministère de l'Education Nationale, et beaucoup d'autres. Malheureusement, les difficultés d'accès à notre domaine universitaire, qu'on peut attribuer à l'abus des logiciels tels que Napster et iMesh et le fait que l'université me limite maintenant les heures d'accès Internet gratuit, me forcent à chercher une stratégie commerciale pour le maintient de "TennesseeBob's Famous French Links".

*Peckham, Robert D. "Synom au royaume de France" (T784): A Proposal for Villon's Electronic Future in France and Beyond." In Jane Taylor and Michael Freeman, eds. François Villon at Oxford: The Drama and the Text. 331-42. Faux Titre, 165. Amsterdam: Rodopi Press, 1999.

**Peckham, Robert D. "A Proverb Site Gathers no Mouse: Web Learning at the Fount of French Wisdom." Echo: Newsletter of the Tennessee Foreign Language Teaching Association 33, No. 1 (Spring 2000): 28-30.

http://www.utm.edu/departments/french/french.html

Pour revenir à la Foire des Etudes Françaises
I teach French in UT Martin's Department of Modern Foreign Languages
bobp@utm.edu
TennesseeBob Peckham
Director, The Globe-Gate Project
University of Tennessee-Martin