Fabien B.

licence d'anglais, 2eme année école Supérieure de journalisme

La vie politique française est assez compliquée et assez sordide de nos jours, de nombreux scandales financiers éclaboussent la classe politique, on apprend que les hommes politiques sont plus dictés par l'intérêt privé et qu'ils ne soutiennent plus des idées mais des syndicats d'intérêts (entreprises, lobbys...) De tradition familiale, je suis plutôt de gauche, plutôt plus que moins.) A toutes les élections j'ai voté pour les candidats communistes même si je me rends compte que les communistes n'ont pas la clé des problèmes actuels et que' leur idéologie est un peu utopique. Quoique, est-ce utopique que de vouloir que tous les enfants aient droit au même système d'éducation sans que la couleur, le milieu socio-professionnel, le quartier et la richesse ne joue une importance décisive? Rendons-nous compte que le président Roosevelt a opté pour une politique quasicommuniste lors du NEWDEAL (nationalisation, travaux public, intervention de l'Etat à tout les niveaux de la vie). Est-ce une utopie? Regardons Cuba un instant vous allez me dire que Fidel Castro est un affreux dictateur, que les prisons cubaines sont terribles et pleines d'innocents. Moi-même durant un voyage dans les caraïbes, j'ai vu la prétendue liberté de certains pays comme Haïti (pays et régime soutenu par les USA) où des enfants mendient dans les rues, ou des hommes vendent leurs veux ou leur reins, où certains cherchent dans les décharges de quoi se nourrir. Est-ce ceci la liberté? (selon le point de vue Américain, peut-être!) A cuba, je n'ai rein vu de tout cela. J'ai vu des enfants joyeux d'aller à l'école, les bus y sont gratuits et les soins accessibles à tous. Il y avait, bien sûr, de gros problèmes de liberté d'expression, mais comme disait une femme de La Havane: "le journal libre viendra plus tard, pour l'instant nous ne crevons pas de faim". Comme disait chez Guevara, "avant nous étions aussi libres que la poule libre de se faire dévorer par un renard libre dans un poulailler libre". La politique politicienne (comme on l'appelle) m'ennuie profondément. Je me rends compte que ce no sont plus les hommes politiques qui peuvent faire changer les choses en ce qui concerne l'Economie, ce sont les grands capitaines de l'Industrie qui font et défont l'Economie Mondiale. Le plus intéressant, sont les répercussions sociales des grands changements politiques. Je suis en faveur de la dépénalisation de la Drogue, et pas seulement de la marijuana ou alors, interdisons la vente des stupéfiants d'Etat: Alcool et Tabac sont des drogues. J'ai refusé de faire mon service militaire (je suis objecteur de conscience) car je pense que l'argent donné à l'Armée serait mieux employé dans d'autres secteurs. Pourquoi entretenir une armée de fantassins quand on sait que les guerres modernes se font a distance? Beaucoup d'entre vous ont parlé de Dieu, il faut qu'en France la religion soit la plus éloignée possible du pouvoir (la religion est du domaine de la sphère privée) il est choquant de voir que les religions peuvent influer sur la politique (retour à l'ordre moral, intolérance, problème de l'avortement et de la peine de mort). Le président Chirac a été élu par la majorité des Français or, la majorité des Français n'est pas catholique donc, il doit cacher ses convictions.

Et vous, Quel Dieu louez-vous? Ce type né à Bethléem qui disait qu'il fallait aider les plus faibles et que tout les hommes étaient égaux? Louez-vous plutôt, le roi Hypocrisie, le roi Elite, le roi Réussite, le roi Uniformité, le roi Dollar.

La vie politique locale ne m'intéresse pas. Je ne suis pas allé voter au élections municipales car le niveau des débats n'est pas très important. Cela ne m'interesse pas de savoir si les poubelles seront ramassèes le mardi ou le jeudi ou d'autres choses du même acabit.

J'espère que mon "texte" fera naître beaucoup de questions. A BIENTOT.